jeudi 11 janvier 2018

Mon esprit mes jambes Tu diriges


Un rythme discret, majestueux pulse la Création
le jour se lève, la nuit tombe, les saisons s'enchaînent
lune apparaît, disparaît, les étoiles font leur neuvaine
dans l'océan naissent les fleuves au-dessus des hauts-fonds

Les couleurs épousent le balancement universel
rejointes par la danse des flammes fleurs plantes fluorescences
Aux ondulations foudre, marée s'unissent, coïncidences
parallèles et méridiens se trémoussent au centre du ciel

Sire ! Ton tempo me donne le vertige
Tu me fais tourner la tête, suis ivre
De mes barrières Tu me délivres
quand d'une main sûre mes jambes Tu diriges

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire